Benjamin Douba-Paris (Ici tout commence) : « J’aimerais bien faire une vraie crasse qui salirait un peu Solal »

Benjamin Douba-Paris incarne Solal Fayet dans Ici tout commence, la série quotidienne de TF1 diffusée à 18h35. Le comédien est également chanteur et participe à la tournée Acteurs TV en concert, avec notamment Florence Coste (Laetitia dans la série). Pour Toutelatele, il revient sur cette expérience et sur ce qui attend son personnage dans le feuilleton.

Valentin Delepaul : pourquoi avoir accepté de participer au projet les Acteurs TV en concert ?

Benjamin Douba-Paris : J’étais vraiment en manque de scène. Ici tout commence c’est super, mais cela nous met dans un tunnel de tournage où on n’a pas beaucoup le temps de faire autre chose. Donc là, le format est super, on a nos dates à l’avance, on fait quelques concerts dans l’année, des répétitions et puis tout est calé. J’étais en manque de cette énergie directe. L’adrénaline qu’on a sur scène, on ne peut pas la retrouver en tournage. Ce n’est pas du tout la même chose.

Depuis combien de temps chantez-vous ?

J’ai fait la comédie musicale Le Roi Lion à Paris au théâtre Mogador pendant deux ans quand j’avais dix ans. Depuis, je n’avais jamais rebossé ma voix, mais j’ai toujours eu l’amour du chant. J’aime m’ambiancer et ambiancer les gens.

Qu’est-ce qui vous plaît dans ce type de concert ?

Rencontrer les gens. Quand on tourne à l’Institut Auguste Armand, on est vraiment dans une bulle.On est entre nous, on travaille tout le temps, et là c’est différent. On part dans une ville différente de la Camargue. L’énergie du direct m’apporte beaucoup.

Comment se sont déroulées les répétitions avec vos camarades de scène ?

Cela se passe dans la rigolade. Ce qui est chouette, c’est qu’on est entouré par des pros comme Benjamin Cura et Jérémy Charvet, qui est notre référent musical. Il a notamment fait les premières parties d’Hélène Ségara et joue dansPlus belle la vie où il a un rôle important. De ce fait, il va nous rejoindre sur scène. On est bien cadré, mais il nous laisse une liberté énorme dans les chorégraphies, les tenues, l’ambiance qu’on veut installer et les chansons qu’on veut chanter.

« L’adrénaline qu’on a sur scène, on ne peut pas la retrouver en tournage »

En plus de votre activité de comédien et chanteur, vous êtes également conseiller municipal au service retraités et liens intergénérationnels pour la Mairie d’Arcueil. En quoi consiste votre travail ?

J’avais besoin de retrouver du contact avec les vrais gens, avec de vraies problématiques. J’ai rencontré le maire d’Arcueil, Christian Métairie, il y a maintenant trois ans et demi. Après une discussion avec lui, il m’a expliqué qu’il était à la recherche de jeunes pour renouveler sa liste. Il m’a donné une délégation de mon choix, dans laquelle je me sens bien et où je peux proposer des idées intéressantes. On est parti pour pas mal d’années ensemble.

La première année, je me suis occupé de l’accès au droit des jeunes et c’était pendant le Covid. C’était très enrichissant, j’ai organisé des collectes pour des étudiants qui n’avaient plus de quoi manger. Je me suis ensuite occupé de la culture, qui est un gros morceau. Je faisais tous les discours pour les vernissages, les festivals de cinéma, de courts métrages. Je m’occupais également de la programmation culturelle et du patrimoine. Ça me prenait beaucoup de temps.

D’un commun accord avec le maire, je me suis occupé des retraités, car j’adore et c’est moins chronophage. Il y a beaucoup de retraités qui regardent Ici tout commence . Cela crée un lien incroyable avec eux. Au banquet des retraités d’Arcueil, je pense qu’il y avait deux retraités sur trois qui regardaient la série. C’est fou l’accueil que j’ai pu avoir ! Les gens sont hyper chaleureux. Je suis heureux de les représenter et de proposer des activités pour eux. Mon rêve, c’est de les amener au château d’Ici tout commence .

Arrivez-vous à combiner cette activité et les tournages d’Ici tout commence  ?

Je ne dors pas beaucoup, mais c’est vraiment de la passion.Chaque fois que je me couche tard pour écrire un discours ou préparer une programmation, ce n’est que du bonheur. Ce n’est pas une contrainte. Comme je prends beaucoup le train, je fais des allers-retours entre le Sud et Paris, je travaille dans le train la plupart du temps. Au mois de décembre, j’ai tourné tous les jours sauf un vendredi et ce jour-là, je me suis occupé de la distribution des colis de Noël pour les retraités de la ville.

Solal au cœur d’une nouvelle intrigue dans Ici tout commence sur TF1

Qu’est ce qui attend Solal en 2024 dans Ici tout commence  ?

On a eu un beau focus sur le personnage aux alentours de Noël avec Landiras qui me choisit pour faire la bûche de Noël et le fait que Solal ne veut plus manger de sucre. Cela fait partie d’une intrigue qui va parler de l’orthorexie, un nouveau thème de société qu’on aborde, après l’épilepsie pour Solal. Contrairement aux anorexiques, qui eux sont intéressés par la quantité de nourriture qui ingèrent, les orthorexies sont obsédés par la qualité de ce qu’ils mangent : le sucre, la provenance des produits…

C’est un vrai trouble du comportement alimentaire, il y a des gens qui en souffrent et on n’en parle pas. Solal va aller un peu loin pour essayer de rester dans son régime. Ce n’est pas une intrigue principale, mais elle va durer longtemps. Je vais tourner beaucoup avec Terence Telle (Gaëtan), car il y a une intrigue autour du sport aussi.

Côté cœur, Solal est toujours célibataire. L’été dernier, il a eu un coup de foudre pour Rose. Est-ce que les sentiments à son égard ont disparu ?

Je pense qu’on n’en reparlera pas, car on a bien serré le torchon, tout en est ressorti et c’est non de sa part à plusieurs reprises. Solal ne peut pas dépasser la limite. Même si je suis triste, je crois que c’est bien, car ça laisse la place à une nouvelle intrigue pour Solal, peut-être avec une nouvelle élève. Je ne sais pas, je n’ai pas la réponse, mais il y a plein de choses à raconter avec Solal. Je ne m’ennuie pas.

Selon vous, avec quelle fille de l’Institut Solal pourrait-il être en couple ?

Solal a un côté tellement lisse et tellement gentil, ce qui pourrait être intéressant c’est de le mettre avec quelqu’un qui est à l’inverse de lui comme Carla, jouée par Aaricia Lemaire. Ou bien le mettre en couple avec un nouveau personnage.

Comment votre personnage a vécu le départ d’Ambre (Claire Romain) ?

C’est dur, car il est arrivé à l’Institut avec elle. Il a été infiniment amoureux d’elle, mais avant ils étaient amis. Ils ont réussi la bascule de passer de l’amour à l’amitié. Solal était devenu le nouveau confident d’Ambre dans ses histoires d’amour. Il est heureux qu’elle puisse s’épanouir ailleurs, et en même temps très triste car elle lui manque beaucoup. Mais heureusement, elle va revenir.

« Je sens trop le savon, Solal est trop propre »

Comment avez-vous réagi au départ de plusieurs acteurs de la série les derniers mois ?

Il y a eu une vague de départs de gens que j’appréciais beaucoup, avec qui j’avais commencé. On se sent un petit peu plus seul, mais en même temps il faut apprendre aussi à découvrir les nouveaux comédiens.

Qu’espérez-vous pour votre personnage en 2024 ?

En tant qu’acteur, j’espère une intrigue principale. Je suis souvent en support d’intrigue. Je suis un personnage très lisse, c’est-à-dire que je suis le mec gentil. J’aimerais bien faire une vraie crasse qui salirait un peu le personnage. Je sens trop le savon, Solal est trop propre. Cela serait intéressant de le faire vriller. On avait vu ça un peu avec les champignons hallucinogènes, mais c’était une minuscule intrigue. Ou alors une vraie belle histoire d’amour.

« Je ne compte pas partir d’Ici tout commence »

Allez-vous rejouer dans Tropiques Criminels  ?

Oui, on va entamer la sixième saison qu’on va tourner prochainement. Je retrouve mon personnage avec beaucoup de bonheur. J’ai un lien très particulier avec la Martinique. Je ne suis pas martiniquais, mais c’est une terre d’accueil incroyable. On tourne dans des conditions extraordinaires.

Est-il difficile de combiner Tropiques Criminels et Ici tout commence  ?

C’est très compliqué. C’est d’ailleurs pour cela que plein de comédiens arrêtent Ici tout commence , car il est difficile de faire autre chose à côté. On n’a pas le temps. ITC nous demande de donner les indisponibilités bien à l’avance, mais ce n’est pas toujours possible. Quand tu es pris sur un casting, la semaine d’après tu pars. Il faut donc faire des choix.

De mon côté, je suis épanoui dans Ici tout commence . Si en 2024, je ne suis pas dans les intrigues intéressantes, je n’ai pas d’intérêt de rester. Pour le moment, je suis heureux et je ne compte pas partir. Mais, je comprends ceux qui arrêtent, car on a aussi besoin de tourner dans autre chose. C’est notre vie de comédien, on n’est pas tous faits pour tourner 17 ans dans la même série, sans que notre personnage soit mis en valeur. Moi je veux bien tourner 17 ans dans une série, si j’ai des rebondissements, si mon personnage a des intrigues A, des trahisons… Mais si je suis constamment dans des intrigues C, il n’y a pas d’intérêt. Tu vis une vie de figurant alors que tu es comédien, c’est un peu dommage.

Benjamin Douba-Paris et Thomas Da Costa bientôt au théâtre ?

Quels sont vos projets ?

J’ai beaucoup de projets, il ne faut pas qu’on s’épuise en restant uniquement dans nos quotidiennes. Moi j’avais un vrai manque de théâtre, de scène. J’ai un projet pour fin 2024, rien n’est encore fait, mais ce serait une comédie de boulevard en tournée en Province. J’ai également un autre projet théâtral. Avec Thomas Da Costa (qui jouait Axel Teyssier dans Ici tout commence , NDLR), on a été voir Julien Alluguette, l’interprète de Zacharie Landiras, à Avignon. On s’est dit : ‘pourquoi on ne ferait pas du théâtre ?’ On a rencontré un auteur et on a eu un coup de foudre.

On attend la première version du texte, mais on a donc un projet avec Thomas Da Costa, Paul Gomérieux, un ami comédien qui a notamment joué dans PD sur YouTube et qui a commencé à jouer dans Un si grand soleil , Victor Senegas, un autre copain comédien qui a joué dans Demain nous appartient , et moi. On est quatre copains et l’auteur écrirait une pièce sur nous. Ce serait pour Paris, une tournée Province et Avignon pour 2025.

Les dates de tournées d’Acteurs TV en concert sont à retrouver sur le site lesacteurstvenconcert.com

Related Posts

« Ici tout commence » en avance du 4 mars 2024

« Ici tout commence » en avance du 4 mars 2024 : résumé en avance et spoilers, épisode ITC n°874

« Ici tout commence » en avance du 4 mars 2024 : résumé en avance et spoilers, épisode ITC n°874. Fans du feuilleton de TF1 « Ici…

« Demain nous appartient » en avance du 4 mars 2024

« Demain nous appartient » en avance du 4 mars 2024 : résumé et spoilers épisode DNA n°1635

« Demain nous appartient » en avance du 4 mars 2024. résumé, spoilers et moments forts épisode DNA n°1635. Comme chaque jour ou presque Fémin’Actu vous propose…

EXCLU. Demain nous appartient : un personnage historique va disparaître définitivement

Il va y avoir du changement au casting de Demain nous appartient. En effet, les téléspectateurs verront prochainement un changement majeur au générique de la série diffusée…

Demain nous appartient : le prénom et la date de naissance du bébé de Georges et Vanessa dévoilés ?

Forcément très attendue par les fans, la naissance du bébé de Georges (Mayel Elhajaoui) et Vanessa (Victoire Dauxerre) devrait avoir lieu à la mi-mars dans “Demain nous…

Ici tout commence : “C’était prévu mais…”, le retour de Claire Romain (Ambre) annulé ?

Alors qu’on pouvait penser que Claire Romain reprendrait son rôle d’Ambre dans “Ici tout commence” une fois le tournage de “Cat’s Eyes” terminé, la productrice du feuilleton…

Demain nous appartient spoiler : la police arrête Damien ! (vidéo épisode du 6 mars)

Demain nous appartient spoiler – Décidement, on peut dire que rien ne va aller en s’arrangeant pour Damien dans votre série quotidienne de TF1 « Demain nous appartient »….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *